News‎ > ‎

[We Ski 2013] : Time's up est-il en passe de détrôner le Loup-garou ???

publié le 5 févr. 2013 à 04:19 par Hélène Chevauché   [ mis à jour : 5 févr. 2013 à 04:26 ]

Le scoop est lâché dès le titre... Mais que s'est-il donc passé lors de cette édition 2013 pour que le jeu fétiche depuis 2007 passe au 2nd plan ? Qu'est-ce qui a bien pu provoquer un tel cataclysme ? Plusieurs hypothèses s'affrontent, nous allons essayer d'y voir plus clair.

Nicolas L s'est pris pour George Clooney...
... et a échangé sa valise dans le train avec un inconnu, fan de Time's up. 
Enfin, pas tout à fait. Il a bien échangé sa valise avec un inconnu, nous a coincés à Chambéry pendant presqu'une heure puis a fait intervenir le CE, l'office du tourisme de Tignes, la société d'autocar, le service bagage de la SNCF et la gare de Chambéry pour enfin récupérer (quasiment devant l'hôtel !) sa valise le soir même. Plus d'angoisse que de mal, il était sur les pistes dès 9h le vendredi matin, avec le groupe des "Furieux" coaché par les Racine.

La "malédiction de Walter" est levée.
Depuis toujours je crois, à chaque fois que Walter participe au we de ski, on ne peut pas skier. Il y a eu Combloux en 2007 où on n'a pas croisé un seul flocon de tout le we (en janvier !), les 2 Alpes en 2008 où on n'a pas pu sortir de l'hôtel à cause d'une tempête de neige (en mars !) et l'Alpe d'Huez en 2011, sans neige... Autant dire que quand Guillaume a su que Walter participait au we 2013, il s'est dépêché de réserver un billet de train pour arriver 2 jours avant, histoire d'avoir le temps de skier un peu avant l'arrivée de Walter. 
Même s'il a fait froid, le we a été suffisamment ensoleillé pour qu'on prenne quelques couleurs, et suffisamment "neigeux" pour satisfaire les "Furieux" : la "malédiction de Walter" est donc rompue !!! Et sachant que la passion du Loup-Garou date de 2007 (l'année où on n'a pas croisé de neige à Combloux, vous suivez ???), il y a peut-être là un lien à creuser.


Stéphane, Walid et Hélène ont joué un remake du grand bleu...
Pas la séance finale, non merci, mais celle du début, quand Jean-Marc Barr plonge sous la glace... Oui, oui, vous avez bien compris : on l'a fait ! Même pas peur (ou presque), on a enfilé la combinaison étanche et le masque faciale et on a plongé dans une eau à 2°. Difficile de se faire passer pour un loup-garou quand on vient de jouer au poisson... ou au phoque échoué sur la banquise !



Certains ont joué au Loup-Garou grandeur nature...
Quand le village et l’hôtel s'endorment, les loups-garous de la chambre 111 (JYM, Mathieu et Nico F) partent attaquer les gentils villageois des chambres voisines. 
1ere manche, jeudi soir. Les 3 loups-garous partent attaquer Alain à coup d'oreillers, se font mater (il avait une carte Krav Maga) et rentrent penauds dans leur chambre. 0-1 pour les villageois.
2e manche, vendredi soir. Les 3 loups-garous partent attaquer la chambre des filles... La lutte est inégale, et le score est ramené à 1-1. Les filles sont enrôlées parmi les loups-garous qui passent maintenant à la chambre de SSI et Xieng. Trompé par une "petite fille loup garou", SSI ouvre la porte... La lutte est une fois de plus inégale, Xieng et son matelas finissent par terre, les oreillers volent et les loups-garous remportent la partie. 2-1. Toujours affamés, les loups-garous cherchent une nouvelle victime et Alexis est juste à coté... Attiré dans le traquenard par Xieng, Alexis ne s'en remettra pas et repart se coucher. 
Les loups-garous cherchent une nouvelle victime et leur choix se porte sur la chambre de Nicolas L. Il ne faut pas oublier qu'il nous a bloqués 1h à Chambéry et a pourri une partie de Time's up (en répondant à la place des joueurs !). La visite représailles s'impose ! A 2h du matin, Nicolas ouvre la porte (drôle d'idée !) et la bataille s'engage. Les oreillers et la glace vole, un peu d'eau et Jean-Yves aussi d'ailleurs (Jean-Roger est rentré en action...). Le bilan de cette dernière attaque est un peu mitigé, les fourbes villageois étaient préparés. Le score est ramené à 2 partout, et il est temps pour les 3 loups-garous de retourner se coucher. 
3e manche, dimanche matin. Le samedi soir, tous les villageois attendaient de pied ferme les loups-garous qui ne sont pas venus. C'est le dimanche matin juste après le petit déjeuner qu'ils ont attaqués Guillaume et Véronique. L'attaque surprise a marché, bien que préparés ces derniers ne s'attendaient pas à devoir se défendre avec une brosse à dent dans les mains !
Bilan de tout ça : c'est encore plus drôle en vrai le loup-garou !

Nicolas F est venu avec un sac rempli de jeux !
Déclic, Dooble, Bang, Petits meurtres et faits divers, San Juan... et j'en passe, c'était le festival du jeu de société à Tignes ! Impossible de faire le difficile, y en avait pour tous les goûts. Et honnêtement, entendre Adrien nous parler des dauphins et de son sac bleu à 1h du matin, ça n'a pas de prix !




Mon 10e we ski
Je ne m'en suis rendue compte qu'en écrivant cette news (sinon vous pensez bien que j'aurais négocié un gâteau sur place !), mais ce we ski était le 10e que j'organisais pour BI. Dix we ski, dont 7 passés à jouer au Loup-garou : il était peut-être temps de changer non ! :-)

Comments